Interview de Léo Malet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Interview de Léo Malet

Message par Nestor le Dim 28 Sep - 21:17

Je vous met ici une interview de Léo Malet, parue en 1995 dans le journal Libération.

Cette interview est disponible sur le site internet de Libération à ce lien :

http://www.liberation.fr/medias/1995/01/13/marchand-est-le-burma-le-plus-vrai-que-j-ai-vu_120038

Vous retrouvez Burma en Guy Marchand ?

Burma, oui. Le reste non. L'épisode de ce soir n'a rien à voir avec mon livre. Mais Marchand est sûrement le Burma le plus vrai que j'ai vu. Il a sa désinvolture. Dans ses rapports avec sa secrétaire Hélène en particulier, même si j'aurais souhaité qu'il y ait un peu plus d'érotisme. Et puis, détail qui me touche, il fume vraiment une pipe à tête de taureau.

Pourquoi cette trahison de vos livres ?

Peut-être parce que mes intrigues sont très complexes, mais elles sont souvent remplacées par d'autres au moins aussi complexes. l'Homme au sang bleu, non seulement je n'ai rien reconnu, mais je n'ai rien compris. Je crois surtout que Burma existait dans un Paris maintenant détruit, et qu'il correspondait à une autre époque. C'est un solitaire. Aujourd'hui, ça ne marche plus. La télévision crée des héros très démagogiques: regardez le Jap et son petit noir adopté...

J'ai quand même été trés content d'un épisode (pas encore diffusé-ndlr-), Brouillard au pont de Tolbiac, réalisé par Jean Marbeuf. Là, il a compris mon univers. Ce qui n'a pas empêché des modernisations: les anars d'avant-guerre sont devenus des soixante-huitards, les gitans sont devenus des chinois, 13e arrondissement oblige. Mais cela a été intelligemment fait, et l'esprit est là.

Vous n'avez pas de droit de regard sur ce qui se fait ?

Si, bien sûr, théoriquement. Mais on vous fait vite comprendre que ce n'est pas votre métier. Un précédent téléfilm avait été tiré des Rats de Montsouris, avec Gérard Desarthe en Burma. On m'avait demandé comment je voyais la décoration du bureau de Burma: j'avais suggéré un tableau de Magritte. On a mis partout des coureurs cyclistes. Alors qu'il n'y a pas, pour moi, de plus grande machine à décerveler que le tour de France...

Qui auriez-vous vu ?

Osons: Humphrey Bogart.

Vous n'avez jamais pensé à refuser à cause de la fantaisie des adaptations ?

J'ai passé ma vie à courir après un billet de 1OO francs. Quand enfin l'argent arrive, non, je ne le refuse pas. Et puis, le côté grand public me touche. Même transformé, même déformé, c'est quand même Burma. Frédéric Dard, à qui on demandait récemment ce qu'il pensait des adaptations de ses livres, a répondu «Je m'en fous. Je touche mes droits, et c'est tout.» Je n'arrive pas à raisonner comme cela.

Vous allez sur les tournages ?

Non, jamais. Mais j'avais rencontré Guy Marchand au moment du premier épisode.

Les prédécesseurs de Guy Marchand dans le rôle vous avaient convaincu ?

En remontant très loin, oui. René Dary dans 12O rue de la gare en 1945 était très bien. Après, il y a eu la Nuit de Saint-Germain-des-Prés de Bob Swaim en 1977. Film honorable, mais Galabru en Burma, non. Quand à Michel Serrault dans Nestor Burma détective de choc, j'aime mieux ne pas en parler. En fait, la meilleure adaptation cinématographique de Burma n'était pas au cinéma: ce sont les bandes dessinées de Tardi.

Verriez-vous vos autres romans adaptés: les polars signés Frank Harding, par exemple ?

Si on voulait un succès comique, éventuellement. Autrement...

Et la trilogie noire ?

Alors, là, non. Ça, il ne faut pas y toucher. Là, j'exigerais un vrai droit de regard si je donnais les droits.

Il y a d'autres auteurs de romans policiers comme vous qui sont encore méconnus et mériteraient la même redécouverte ?

Regardez ce qu'est devenu Arsène Lupin à la télé: il reste sûrement des choses à faire.



Interview réalisée par Hubert PROLONGEAU le 13 janvier 1995
avatar
Nestor
Admin

Messages : 102
Date d'inscription : 25/09/2014
Localisation : Seine-et-Marne

Voir le profil de l'utilisateur http://www.nestor-burma.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum